Denis (Haute-Savoie)

Denis est un Ami et client fidèle, proche géographiquement, ce qui facilite grandement les tests de mes nouveaux produits sur son très musical système ! (voir sa description un peu plus bas sur cette même page !)

Cette fois je lui ai confié à son appréciation voici quelques jours mon tout nouveau câble de terre « de l’extrême » : le « Silent Ground Level 3 » équipé d’adaptateurs LEMO pour connecter, en lieu et place de son actuel câble de terre « Level 1« , son câble secteur « Silent Power Cable Level 5 » sur sa « Silent Ground Box » !

« Assez dubitatif, je l’avoue (!), j’ai donc branché ce nouveau – « gros » – câble de terre (1 500€ en 2.0 m … tout de même !) entre mon câble secteur « Level 5 » et mon boitier de terre. « 

« En main, le câble est super bien monté et fini. Il est très impressionnant par les multiples connectiques qui permettent de l’adapter à différents besoins sur un système (barrette secteur, câbles EMPEIRIA, source ou préampli). Malgré sa longueur de 2 mètres, il reste finalement souple malgré sa forte section.  »

« Une fois branché, c’est à ce demander si l’on a pas changer d’appareil !!!

« Mais comment un « simple » câble de terre peut-il ainsi donner plus de transparence, plus de profondeur, plus de finesse dans tous le spectre du grave aux à l’aigu ? »

« Cela définit encore plus la scène sonore et la focalisation de la voix. »

 » Il rend encore plus humain mon système … »

« Conclusion : Si vôtre budget le permet il y a aucune hésitation à avoir car, pour avoir un tel résultat, il faudrait investir 3 à 4 fois plus … voir bien plus ! »


« Silent Ground Cable Level 3 »

« Silent Ground Cable Level 3 » et différents adaptateurs !

Jean-Pierre (Bouches-du-Rhône)

Electroniques : DAC MSB Select, Streamer MELCO, traitement secteur TORUS, enceintes actives pilotées par TRINNOV NAUTILE Acoustique HR-C12 ANBT, Divers câbles SYNERGISTIC RESEARCH Galileo (Secteurs, USB), ARGENTO (Modulation XLR)…

L’unique paire d’enceintes NAUTILE Acoustique HR-C12 ANBT« Série Spéciale Anniversaire » produite, juste splendide, dans sa livrée en Teck massif et laque « Blanc terreux » piloté par un rarissime et très impressionnant DAC MSB « Select » … Rêve ultime d’une longue vie d’un Audiophile passionné !

Ce système à l’allure de prime abord assez « minimaliste » est d’un tel niveau de musicalité qu’il est difficile d’exprimer par quelques mots le naturel extrême de sa restitution … Réellement troublant même pour un habitué des systèmes extrêmes !

Jean-Pierre s’est donc très amicalement prêté au petit jeu d’un test comparatif au sommet du « Flag Ship » de ma gamme de câbles secteur : le Système « Silent Power Cable Level 7″ au grand complet (Câble secteur de 2.0 m + son boitier de terre virtuel dédié et ses deux câbles de terre virtuelle Level 2) face au SYNERGISTIC RESEARCH Galileo sur son MSB Select de rêve !

Premières impressions « à chaud » … (Une « review » complète suivra bientôt !)

« Cet ultime câble secteur Silent Power Cable Level 7 accompagné de son boitier de terre virtuel dédié est une pure merveille, je l’avoue et je le dis sans exagérer ! »

« Ce câble n’est pas « beau » : il est juste magnifique !!! »

« Il y a un pas de géant avec ce Level 7 sur le MSB … »

« Sur mon MSB Select, ce câble est pour moi supérieur à tout ce que j’ai entendu à ce jour sans aucune discussion et notamment bien sur supérieur à mon actuel SYNERGISTIC RESEARCH Galileo ! »

« Bravo pour l’excellence de ce travail ! »

Système « Silent Power Cable Level 7 » + Boitier de terre virtuel et 2 « Silent Ground Cable Level 2 »

Pascal (Gard)

Electroniques : DAC CALYX AUDIO Femto, Streamer MOON, enceintes actives NAUTILE Acoustique HR-C15 ANBT pilotées par TRINNOV

Après l’acquisition d’une paire d’enceintes NAUTILE Acoustique HR-C15 ANBT amplifiée en 2017 et une première mise à jour de son câblage en 2019 avec des câbles SINE Audio, Pascal m’a fait l’amitié de me renouveler sa confiance en faisant évoluer son système vers des câbles AES/EBU EMPEIRIA Audio en lieu et place de ses deux fibres optiques « S/T » reliant jusqu’alors son processeur TRINNOV à ses enceintes.

J’ai à cette occasion mis en place une nouvelle paire de câbles XLR EMPEIRIA Audio entre sa source CALYX et le TRINNOV, un nouveau câble secteur sur son streamer MOON et un câble AES/EBU entre celui-ci et le DAC.

L’ensemble de son système et de ces câbles EMPEIRIA Audio ont été relié à un boitier de terre virtuelle EMPEIRIA Audio à 12 entrées par des câbles de terre coaxiaux EMPEIRIA Audio .

« Caramba ! Ce diable de Pascal Marie a encore frappé ! »

« Pour tout vous dire, je connais ce « sorcier » depuis plus de 20 ans et il n’en est pas à son coup d’essai avec moi. »

« A l’époque j’ai eu le « malheur » (pour mon portefeuille !) de rencontrer Pascal Marie qui m’a fait écouter « son » système composé notamment alors d’une paire d’enceintes « maison » construites à partir de coaxiaux Tannoy (les 38 avec le poivrier au centre). »

« Quelle claque mes amis ai-je pris ce jour-là … comme ça sonnait bien ! Et comme j’ai compris – alors – combien le chemin serait long avant de posséder à mon tour un système qui sonne aussi bien. »

« A n’en pas douter, j’avais compris que cet homme-là avait un « savoir-faire » hors du commun ! Et le plus cocasse c’est qu’à l’époque il fabriquait déjà ses câbles HP actifs à partir de fils de téléphone BULL ! »

« Ayant toujours eu au fond de ma tête cette petite ritournelle, j’ai toujours rechigné à investir des sommes colossales dans des câbles … oui, je vous le confesse : il y a des climato-septiques. Moi, j’étais câblo-sceptique ! »

« Je pensais (oui, ça c’était avant ma dernière expérience que je vais vous relater plus bas !) que j’avais plus de gain à obtenir en investissant dans le matériel que dans les câbles. Certes, Pascal ne cessait de me répéter qu’il fallait tout autant investir dans les uns que dans les autres pour en retirer tous les bénéfices … discours sur lequel je faisais la sourde oreille (je sais elle était facile celle-là !)  Me disant intérieurement que les bénéfices étaient surtout pour ceux qui les vendent ! »

« Puis Pascal s’est mis à me parler de son travail et de ses dernières découvertes … alors – l’amitié aidant – j’ai accepté de lui faire confiance et d’investir dans ses fameux boitiers de « terres virtuelles » et dans ses câbles. »  

« Il a fini par débarquer un jour avec des tas de câbles gainés d’inox et un boitier de terre virtuel « EMPEIRIA Audio » (magnifique au demeurant !) et on s’est mis à brancher tout ça … jusqu’à des espèces de gros crayons tout noirs (de la schungite, ça ne s’invente pas !) qu’il a placé sur les câbles. »

« On a mis en route le système et là … Waouh quelle claque ! j’en suis tout retourné tellement mon système sonne merveilleusement bien ! J’en ai même eu une petite larme d’émotion devant Pascal …  C’est vous dire ! »  

« Jusqu’alors, à chaque fois que j’avais ajouté quelque chose à mon système j’en était certes content (la plupart du temps !), mais les progrès effectués n’étaient que de « petits » pas (pour l’homme que je suis !) malgré le budget qui lui était de plus en plus lourd. »

« Mais cette fois ce n’est pas un pas qui a été fait, c’est un bond qualitatif considérable ! Qu’est-ce qui a changé me demanderez-vous ? Et bien je dirais presque tout … »

« Tout d’abord l’image : elle est plus précise, plus large, plus profonde. Vous n’êtes plus « face » à la scène, vous êtes « dans »  la scène tellement cette image est enveloppante. » 

« Les timbres ensuite : des timbres soyeux, doux, naturels, réalistes sans aucune dureté ni agressivité (même sur les albums que je pensais mal enregistrés) tout en étant d’une précision chirurgicale sur chaque note. Plus de bouilli lors de l’écoute d’un orchestre symphonique … mais une somme d’instruments parfaitement lisibles sans avoir besoin de tendre l’oreille ! c’est le son qui vient à vous, non votre cerveau qui cherche à le décrypter ! »

« La dynamique ! Ah, quelle dynamique : c’est époustouflant ! Le pire, c’est que les pianissimos restent tout aussi intelligibles que les fortes sans avoir besoin de jouer de la télécommande (si vous voyez ce que je veux dire !). »

« Sur les voix de jazz c’est tout aussi magnifique : la définition est tout simplement magistrale. Chaque micro-détail est incarné, présent. Une fois encore, c’est limpide, éclatant de vérité, de transparence, de douceur. Chaque détail est « là », mis dans la lumière. »

« En synthèse, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle : la bonne c’est que je n’ai jamais pris autant de plaisir à écouter de la musique et mon temps moyen d’écoute a triplé depuis que Pascal est passé changer mes câbles. La mauvaise, c’est qu’ayant encore des câbles à changer … Je ne vais pas pouvoir résister et vais devoir encore craquer… mais quand c’est beau comme ça, j’ai hâte !!! »

« Décidément, Pascal n’est pas qu’un sorcier, c’est – aussi – un magicien ! »

« NAUTILE Acoustique HR-C15 ANBT »

Ludovic (Isère)

Electroniques YPSILON Phaethon , DAC DCS Vivaldi, grosse configuration de musique dématérialisée ultra optimisée, enceintes LEED E2

Client de longue date, Ludovic m’a fait l’amitié de tester dans un premier temps sur ce très beau système :

  • Un câble EMPEIRIA Audio « Silent Ethernet Cable Level 3 ULN Silver » en 2.0 m,
  • Un câble secteur EMPEIRIA Audio « Silent Power Cable Level 3 HC Copper » et
  • Un câble secteur EMPEIRIA Audio « Silent Power Cable Level 5 Silver ».

Pour la connexion à la « terre virtuelle » des ces trois câbles j’ai choisi, par simple facilité de transport, de lui fournir dans un premier temps :

  • Deux EMPEIRIA Audio « Silent Ground Stick »
  • Une unité du tout nouveau boitier EMPEIRIA « Silent Ground Solo Bamboo »
  • Un lot de câbles de terre EMPEIRIA Audio « Silent Ground Cable Level 1 Lemo/Lemo ».

« J’ai testé ces câbles dans les conditions suivantes depuis samedi : « 

 » Secteur « Level 5 » raccordé au « Silent Ground Solo Bamboo » et à mon ampli Ypsilon Phaethon. (Il remplace un Synergistic Research W) »

« Câble Ethernet Level 3 ULN entre mes deux PC fonctionnant sous Diretta avec la terre reliée sur un « Silent Ground Stick ». (Il remplace un Acoustic Revive). »

« L’apport est indéniable. Le retour en arrière sur le câble Ethernet permet de mettre en évidence une perte en ouverture et scène sonore. Ton câble apporte plus de fluidité et des timbres plus vrais ! »

« En ce qui concerne le câble secteur sur l’ampli, là encore le retour sur le SR est très difficile. Ton « Level 5 » apporte ouverture, liant, scène et extension dans le bas sans perdre en résolution. Les différentes scènes sonores sur un live son impressionnantes et notamment sur les applaudissements. Tout est plus aéré et fluide avec une plus grande cohérence. « 

« Je viens de passer dans la configuration suivante : Secteur « Level 5 » raccordé au « Silent Ground Solo Bamboo » et à mon ampli YPSILON Phaethon. (Il remplace un Synergistic Research W) »

« Secteur « Level 3 HC » raccordé au « Silent Ground Stick » et à mon DAC dCS Vivaldi (en remplacement d’un Synergistic research W). »

« Les premiers retours vont dans le sens des premières écoutes plus haut. On va encore plus loin en transparence. J’essaierai plus tard d’intervertir le « Level 3 HC » et le « Level 5 » entre l’ampli et le DAC. »

A suivre donc pour la suite de ces tests avec notamment cette fois un boitier de terre virtuelle EMPEIRIA Audio « Silent Ground Box 6/1″ et des câbles numériques coaxiaux BNC EMPEIRIA Audio « Silent Coax Cable BNC Level 2 » (0.30 m pour la clock !) et « Level 3 ULN BNC » (0.70 m pour la modulation numérique) !

Philippe (Normandie) :

Electronique MARK LEVINSON, enceintes actives NAUTILE Acoustique HR-D15 ANBT pilotées par TRINNOV

Après une large et progressive évolution sur plus d’une année 1/2 de son magnifique système pilotant de monumentales enceintes actives processées NAUTILE Acoustique HR-D15 ANBT autour de notre gamme de câbles « EMPEIRIA Audio série Silent » : Câbles AES/EBU , secteur, terre virtuelle, barrette secteur …

« Il me parait évident et ce, de plus en plus à chacune de mes évolutions, que l’écoute de mon système devient beaucoup plus réaliste, plus naturel et plus crédible.

On a envie d’apprécier le message sonore encore et encore d’une présence exceptionnelle : les musiciens sont devant nous et la position de ceux-ci est beaucoup plus précise, les silences sont abyssins ce qui oblige à régler le niveau sonore d’une façon millimétrique.

On a l’impression de sentir le souffle des saxophonistes physiquement !     

J’ai avancé mon fauteuil d’écoute et, surprise, j’ai l’impression parfois d’entendre une scène sonore immersive jusqu’à derrière moi ! »

« L’ensemble est  vraiment  exceptionnel, bravo Pascal  ! »                   

Denis (Haute-Savoie)

Electroniques MARK LEVINSON et BEL CANTO, processeur TRINNOV, enceintes ELIPSON 402/P80 refaites à neuf .

Un système magnifique : Serveur-DAC et Préampli MARK LEVINSON, amplification BEL CANTO et processeur TRINNOV jusque là très largement câblé par du SYNERGISTIC RESEARCH série « CTS » (Transfos Galileo!).

Denis m’a fait confiance une fois de plus en adoptant un câble secteur EMPEIRIA Audio « Level 5 » (full argent !) en sortie de son purificateur secteur EVIDENCE Epure 750 , une barrette secteur EMPEIRIA Audio « Level 4 » « Copper » et un boitier de terre virtuelle EMPEIRIA Audio « Proto » à 10 entrées visant à connecter l’ensemble de son système et son câblage EMPEIRIA Audio par des câbles de terre coaxiaux EMPEIRIA Audio

« Comment dire : j’ai investi certes quelques euro et j’ai le sentiment d’avoir changé tout mon système tellement le résultat est impressionnant ! »

« Plus d’ampleur et de réalité. Cela est obtenu par une parfaite maitrise de la dynamique. »

« J’obtiens un tel silence qu’il permet de donner la vie au système. »

« Tout est parfaitement juste : le grave est tendu, sans trainage, le médium est particulièrement palpable et les aigus sont d’une finesse ahurissante. » 

« La scène sonore de ce fait est d’une réalité hors du commun. »

« Cela rend finalement mon système horriblement humain. »

« Je fais parti d’un groupe d’audiophile qui est unanime, ils n’ont jamais entendu un tel son !!! »

« Pour atteindre ce gap beaucoup d’entre nous change leur matériel et investisse dans des sommes colossales. »

« La démarche d’Empeiria est la bonne et je la conseille sans réserve ! »

Jean-Bernard (Savoie)

Electronique ATC, enceintes custom « PEL réplica »

Un système particulièrement musical et empreint d’humanité, optimisé à l’extrême pour l’écoute dématérialisé de QOBUZ ! Une belle réussite conséquence méritée de la passion d’un petit groupe d’amis pour cette nouvelle façon de profiter de la musique (Forum « PATATORZ » !).

http://patatorz.com/

Impressions d’écoute suite au prêt d’un câble secteur EMPEIRIA AUDIO Silent Power Cable Level 4 en 1.50 m (et qui ne reviendra jamais chez son créateur !!!).

Episode 1 :

« Après une écoute attentive, je dirais que le câble EMPEIRIA Audio Level 4 sur le DAC, en remplacement du JPS LAB Kaptovator, étonne par un rendu plein de vie et de détails, tout en conservant le dynamisme que j’avais apprécié lors de mon dernier changement. Les timbres y gagnent aussi, et la matière qu’il révèle rapproche encore l’écoute des voix et instruments de « la réalité ». »

Episode 2 :

« Je confirme par une écoute encore plus attentive, que ce câble secteur
EMPEIRIA Audio Level 4 a profondément modifié le rendu de mon système. Il a permis de révéler des micro-informations, attaques de notes, silences, absence complète de duretés, avec de la « matière » de la fluidité et avec une « justesse »  de timbres inégalée et ce sur tout type d’instruments, sur la totalité du spectre. De ce fait, il est à la fois possible d’apprécier une écoute à faible niveau sonore, comme à un niveau plus réaliste. J’ajoute que ce Level 4 est sur mon DAC (ici, il à dépassé les qualités du JPS LAB Kaptovator, et que le Kaptovator est passé sur le préampli. Bien sûr ce ressenti reste lié à mon système, à mon écoute, mais il y a tel gap que je parierai volontiers que cette qualité perçue est universelle. »
« Belle réussite ! »

A propos de l’essais d’un tout nouveau produit EMPEIRIA AUDIO : le très discret « Silent Ground Stick » qui est un petit système de terre virtuelle ultra compact à une seule entrée (pour une box, un routeur, un DAC ou une électronique) qu’il avait très amicalement accepté de « béta-tester » sur son très musical système ultra-optimisé pour la musique dématérialisée :

Premier de série tout juste terminé !

« Premiers tests pour tes « Silent Ground Stick » miracles : Ça marche ! »

« Ça dégraisse, ça détoure, c’est plus précis, les arrières plans, les balais et petites frappes sur la batteries sont plus lisibles. »

« On dirait de fait que ça atténue des colorations auxquelles je m’étais habitué : les basses sont moins massives, les « colorations » sur les voix sont parfois amoindris au profit de la précision. »

« Donc effet ++ ! »

Nicolas (Suisse) :

Electroniques PRIMARE, enceintes MONITOR AUDIO

Evolution du câblage secteur, liaisons HP, liaison SUB et coaxial numérique de son système autour des gammes « EMPEIRIA Audio série « Silent » et « Classic ».

« Le son est vraiment superbe, il faut roder maintenant ! »

« Visuellement vos câbles sont superbes … »

« Rien à voir, on entend tous les détails : impressionnant ! »

« Je découvre des chansons pourtant écoutées 20 000 fois ! »